mardi 28 juin 2016

Un printemps au goût de lacrymo avec les pieds dans l'eau





Mon appareil photo ayant décidé de prendre des congés pour cause d'oxydation, je me motive pour poster un article sur le blog pendant cette période de pause... J'ai résumé autant que possible les deux derniers mois, avec la suite des manifestations contre la loi Travail, le FestiWall au bord du canal de l'Ourcq, la crue de la Seine et quelques soirées. Beaucoup de repost de ce que j'avais déjà mis au coup par coup sur FB mais c'était difficile de faire autrement... Un grand merci aussi à Marine pour m'avoir dépanné son Nikon en attendant de récupérer mon vieux Canon 5D Mk II !



On commence donc avec quelques photos d'une visite de Versailles fin avril.








 Manif du 28 avril à Paris.

































Même jour place de la République, construction du "château" de Nuit Debout (démoli le matin suivant après une évacuation musclée par les forces de l'ordre dans la nuit) :
 






















Le surlendemain, à l'emplacement du château :



Déjeuner au marché des Enfants Rouges.



Concert de l'Orchestre Debout et des Choeurs Debout le même soir.












Manifestation du 1er mai. Malgré ce que j'ai pu entendre dans les grands médias sur celle du 14 juin, j'ai personnellement trouvé que celle du 1er mai était la plus violente depuis le début du mouvement.



















Bloqués dans la nasse formée sur le boulevard Diderot... D'un côté, mur de gendarmes mobiles qui nous empêchaient de passer ; de l'autre, champ de tir entre un groupe isolé de gendarmes mobiles et le black block... Beaucoup de lacrymos, de grenades de désencerclement et de projectiles pendant une vingtaine de minutes, avant une accalmie qui nous a permis de rejoindre un côté plus calme dans la nasse.









On tente d'en sortir comme on peut...









Finalement, arrivée place de la Nation. Le calme sera de très courte durée...













Passage place de la République le 3 mai. Nuit Debout très ralentie suite aux heurts dans la nuit du 1er au 2 mai et l'incendie de la sortie du métro, mais quelques résistants sous la statue :



Pause au vert le temps d'un week-end. La forêt de Fontainebleau, c'est comme la plage mais sans la mer.
 






Le 10 mai devant l'Assemblée Nationale, en réaction à l'application du 49.3.























Même endroit le lendemain, AG "sauvage" entre l'Assemblée et le pont de la Concorde.









Dans un registre plus cool : pendaison de crémaillère à Ivry le 14.























 
Le dimanche 15 mai, journée "Global Debout" place de la République.










Avec un concert de Danakil :
 










Manifestation du 17 mai.



















Manifestation du 19, avec très forte mobilisation et relativement calme dans l'ensemble.

































Samedi 21 mai, marche contre Monsanto, Bayer & co depuis la place de la République jusqu'à Stalingrad.
 


































Même jour, le FestiWall était organisé le long du canal de l'Ourcq : 
 
































Retour aux manifs, le 26 mai :























Tête de cortège nassée une nouvelle fois, rue de Chaligny. 

















Instant lacrymo ++ place de la Nation.









Arrivée de la Fanfare Invisible sur la place... Ambiance surréaliste de musique et de danse au milieu des lacrymos et des grenades de désencerclement, encore merci à eux pour ce moment incroyable !























Week-end à Orléans avec les anciens !









Début d'une semaine les pieds dans la flotte.



Crue de la Seine à Juvisy...















...et à Paris.







Fuite sur les voies du RER C.









... !





Manifestation nationale du 14 juin sur Paris.



























La Fanfare Invisible, à nouveau !























Affrontements devant l'hôpital Necker.















Et enfin, pseudo-manif du 23 juin, à tourner en rond au milieu d'un énorme dispositif policier sur un parcours ridicule autour du bassin de l'Arsenal...